En 1 clic Votre profil Nous contacter

Budget primitif 2022

J'aime

Début février, les élus départementaux ont adopté le budget primitif 2022 du Conseil départemental (séances visibles en replay en bas de cette page). Il traduit en recettes et dépenses les grandes orientations du Département pour cette année, issues du débat d’orientation budgétaire du 13 décembre 2021.

Ce budget incarne l’ambition de renforcer la place du Département comme acteur des solidarités sociales et territoriales, au cœur du quotidien des Samariens, avec une attention particulière portée à l’inclusion des personnes en situation de handicap, grande priorité du nouveau mandat.

En 2022, le budget primitif du Conseil départemental s’équilibre à 732,9 M€. Un budget marqué par :

– des investissements en hausse pour les infrastructures, les équipements et le cadre de vie : près de 130 M€ d’investissements en 2022

des dépenses de fonctionnement et une dette maîtrisées

des aides directes et simples pour les familles, les jeunes et les plus fragiles

Cliquez ici pour consulter les rapports adoptés par les élus.

Les grandes orientations du budget primitif 2022

Enfance et famille

– Ouverture d’une Maison des adolescents itinérante à l’est de la Somme en 2022

– Protection de l’enfance : 1 M€ supplémentaire pour des mesures de suivi renforcé à domicile, alternatives aux mesures de placement

– Enfants confiés à l’Aide sociale à l’enfance : construction de petits lieux de vie, plus inclusifs et individualisés ; accès privilégié aux manifestations et aux lieux culturels et sportifs, aux contrats d’apprentissage, aux stages et emplois estivaux du Département ; renforcement de l’accompagnement des jeunes majeurs vers leur vie d’adulte

Insertion, retour à l’emploi et logement

– 15,2 M€ pour les actions d’insertion

– Accompagnement renforcé pour les allocataires du Revenu de solidarité active (RSA), notamment vers les métiers en pénurie de main d’œuvre (formations, rapprochements avec le monde de l’entreprise)

– Mise en place de filières de formation adaptées pour les personnes en situation de handicap et les jeunes confiés à l’Aide sociale à l’enfance, en partenariat avec la Région, Pôle emploi et Cap emploi

– 100 contrats d’apprentissage dans l’administration départementale, dont une dizaine réservés aux personnes en situation de handicap

– Élargissement et simplification de l’accès aux aides financières d’urgence, en coordination avec les partenaires du Département dont la Caisse d’allocations familiales (CAF)

Autonomie des personnes âgées ou handicapées

– 10 M€ pour l’augmentation des salaires des auxiliaires de vie et des personnels du secteur médico-social

– Développement de solutions de répit pour les aidants à domicile

– Création d’une aide à la colocation pour favoriser l’habitat inclusif, alternative à l’hébergement en établissement

– Nouveaux dispositifs pour favoriser l’accès au sport, à la culture et à la citoyenneté des personnes en situation de handicap

– Développement de l’accueil des enfants en situation de handicap dans les collèges qui peuvent accueillir des classes adaptées

– Soutien à la rénovation des EHPAD (2,4 M€) et aux projets de construction, extension ou réhabilitation d’établissements pour personnes en situation de handicap (1 M€)

Éducation et jeunesse

– 80 M€ mobilisés sur la durée du mandat (+20 M€ par rapport au mandat précédent) pour rénover les collèges et améliorer les conditions de réussite des élèves : réhabilitations lourdes (Oisemont, Etouvie, Moreuil, Flixecourt) et investissements divers (accessibilité, performance énergétique, restauration, préaux, sanitaires…)

– Généralisation des casiers pour tous les collégiens, pour alléger le poids des cartables

– Renouvellement du matériel informatique dans les collèges

Aide à l’achat d’ordinateur pour les élèves de 6e boursiers de l’Éducation nationale

– Triplement des produits issus des circuits courts dans la restauration scolaire

– Remise à chaque rentrée scolaire d’un chéquier de 80 € à tous les collégiens pour favoriser l’accès au sport et à la culture

– Lancement à la rentrée 2022 de la 2e édition du Budget participatif pour la réussite éducative des jeunes, avec une orientation forte pour favoriser l’insertion des jeunes en situation de handicap

– Soutien aux projets des collèges : lutte contre les discriminations et le harcèlement scolaire, activités physiques et sportives de nature, mobilité internationale

Culture

– Création de « Journées de la culture » pour permettre aux habitants d’accéder gratuitement aux sites culturels et touristiques du Département une fois par an

– Déploiement d’une offre culturelle accessible sur l’ensemble du département

– Programmation de compagnies itinérantes dans le cadre de l’année Molière

– Création d’un pass culture pour ouvrir l’accès aux pôles culturels départementaux : arts du cirque, art muséal, conte, poésie, spectacle vivant, histoire de l’art, 7e art, BD, « artchéologie »

– Soutien aux compagnies, festivals et lieux culturels

– Construction d’un nouveau site pour la Bibliothèque départementale

– Travaux de sécurisation de la citadelle de Doullens

Sport

– Renforcement du soutien au sport amateur et nouveaux dispositifs pour le sport de haut niveau

– Soutien aux actions sport/santé, sport pour tous

– Accompagnement des projets menés dans la dynamique des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 : sensibilisations par les athlètes du club Somme 24, actions des collégiens du réseau Génération 2024, mise en œuvre d’un village des sports

Aide aux communes et intercommunalités

– Nouvelle politique d’aide aux communes et intercommunalités (35 M€ pour la période 2022-2024), élargie et simplifiée, pour soutenir les projets d’amélioration du cadre de vie des habitants

Dynamisation des centres-bourgs : accompagnement des communes lauréates du programme « Petites villes de demain », création d’un nouveau fonds d’appui

– Création d’une aide à la sécurisation de la traversée des centres-bourgs

– Création d’un nouveau fonds spécifique catastrophes naturelles (inondations, coulées de boue)

– Maintien des aides créées en 2021 pour la modernisation de l’éclairage public, la vidéoprotection, la télémédecine et les équipements sportifs

– Soutien au projet d’implantation du pôle de conservation de la Bibliothèque nationale de France à Amiens (2,5 M€)

– Soutien à Somme Numérique pour la résorption des zones blanches et grises en téléphonie mobile et la couverture en très haut débit de tout le département d’ici 2024

Infrastructures

Entretien des routes départementales : utilisation accrue des revêtements innovants et performants sur le plan environnemental

– Poursuite des chantiers de la desserte du Vimeu industriel (1 M€)

– Lancement des travaux de la desserte de l’usine Purina Nestlé à Aubigny (900 000 €)

– Réhabilitation de 8 ouvrages d’art (1,2 M€)

– Adoption du schéma départemental des aires de covoiturage : objectif de 76 aires (dont 26 départementales) et 25 haltes (petites aires de moins de 5 places)

– Poursuite de l’aménagement de chaucidous pour sécuriser la pratique du vélo

– Développement des réseaux de points nœuds pour favoriser les connexions entre itinéraires cyclables

– Développement d’un projet de voitures électriques en auto-partage autour des gares

Développement des véloroutes (véloroute vallée de Somme, traverse du Ponthieu) et soutien à celles créées par les intercommunalités

– Lancement des travaux de remise en navigation du canal de la Somme sur la section Offoy – Saint-Simon

Lutte contre les espèces invasives comme le myriophylle hétérophylle grâce à des procédés innovants

– Développement de l’éco-pâturage sur les berges de la Somme

Agriculture

– Promotion des produits locaux, soutien aux circuits courts dans les collèges et établissements médico-sociaux

– Soutien aux pratiques agricoles vertueuses et innovantes, aux agriculteurs fragilisés

– Soutien aux projets des communes pour la création ou le maintien d’activités artisanales, commerciales et agricoles locales

– Soutien aux entreprises agricoles et agroalimentaires : élevage, diversification, investissements dans l’industrie agroalimentaire, pêche et aquaculture

Attractivité du territoire

Programme Vallée de Somme, Vallée idéale : premières réalisations concrètes à Amiens (passerelle des hortillonnages), Abbeville (rénovation de la traverse du Ponthieu), Long (valorisation de l’île), Eclusier-Vaux et Eaucourt-sur-Somme (valorisation du site du moulin)

– Projet « Un pont, une œuvre » pour des installations artistiques sur les ponts de la Somme

– Poursuite des rénovations et aménagements sur les maisons de la vallée

– Travaux de rénovation au parc de Samara et au centre archéologique de Ribemont-sur-Ancre

– Préparation du chantier Canal Seine-Nord Europe

– Nouvelle aide aux projets touristiques ayant un effet levier sur l’attractivité globale du territoire

– Soutien aux événements touristiques, historiques, festifs et culturels les plus structurants

Transition écologique et environnement

– Maintien des aides à la rénovation énergétique des logements, à la conversion au bioéthanol et à l’achat de vélo à assistance électrique

– Développement des espaces naturels sensibles

– Mise en œuvre du plan de prévention des inondations

Sécurité civile et sanitaire

– Soutien aux investissements en matériel et aux opérations de réhabilitation/construction de centres de secours pour le Service départemental d’incendie et de secours de la Somme (SDIS80)

– Mutualisation renforcée du laboratoire départemental d’analyses avec les laboratoires du Nord et du Pas-de-Calais

Revoir la session du budget primitif

Séance du lundi 31 janvier 2022

Séance du mardi 1er février 2022

Séance du mercredi 2 février 2022 matin

Séance du mercredi 2 février 2022 après-midi

Vous pourriez aussi être intéressé par


Logo conseil departemental de la Somme
Accueil du Département
43 rue de la république CS 32615
80026 Amiens cedex 1

Tél : 03 22 71 80 80
  • Picto Twitter
  • Picto Facebook
  • Picto Yourube
S'abonner à la newsletter
Logo conseil departemental de la Somme
Besoin d’informations,
de renseignements ?

Icône ACCEO