En 1 clic Votre profil Nous contacter

Schéma départemental cyclable

Mise à jour le 24/11/2020
J'aime

Le Département ambitionne de répondre aux différents enjeux de mobilités de demain. Le premier de ces enjeux vise à réduire l’empreinte écologique des déplacements du quotidien des Samariens en développant notamment les modes doux pour les trajets courts, tout en favorisant l’intermodalité des différents modes de transports.

Dans une logique d’accompagnement du projet « Somme Vallée Idéale », le second enjeu est lié au tourisme et au cadre de vie, avec l’ambition d’offrir la possibilité de découvrir des sites d’exception en aménageant des itinéraires doux se raccordant sur les gares et autres infrastructures de transport.

A travers l’actualisation de son schéma cyclable, le Département souhaite enfin promouvoir plus largement la pratique du vélo au regard de ses bienfaits sur la santé.

Sur la base du projet de schéma départemental cyclable s’organise une phase de consultation des usagers, des intercommunalités et des associations représentatives, pour une adoption définitive en 2021.

Le projet de schéma

Le projet de schéma proposé s’articule autour des 4 objectifs suivants :
– Objectif 1 : Disposer d’un réseau cyclable à l’échelle du département
– Objectif 2 : Uniformiser, sécuriser et répondre au besoin des usage(r)s
– Objectif 3 : Mettre en place des services et équipements à destination des cyclistes
– Objectif 4 : Inciter à la pratique du vélo

Ces objectifs sont déclinés en 24 actions, dont plus de la moitié sont nouvelles par rapport à l’ancien schéma, afin de tenir compte des nouveaux enjeux de mobilité.

Dans le cadre de l’objectif 1, il s’agit de poursuivre l’aménagement du réseau cyclable du département, tout d’abord en définissant un réseau structurant appelé le plus souvent à être sous maîtrise d’ouvrage et sous gestion départementale et un réseau d’intérêt local, qui serait, lui, porté essentiellement par les communautés de communes et les communes.

Dans le projet de schéma annexé, les potentialités utilitaires du réseau ont fait l’objet d’une étude très poussée qui prend en compte les évolutions de données sur les lieux de travail et de résidence, le potentiel cyclable de chaque commune pour les déplacements utilitaires avec ou sans vélo à assistance électrique (VAE). Concrètement, dans un rayon de 5 km (vélo classique) et 8 km (VAE) autour des pôles générateurs d’emploi, le potentiel cyclable de chaque commune a été évalué en fonction de la distance à parcourir, de la topographie de l’itinéraire, du nombre de collégiens, du nombre de ménages, du nombre d’actifs et, pour les VAE, la prise en compte de la population de plus de 55 ans.

Enfin ce maillage est complété par le réseau points nœuds « Somme à vélo » qui a vocation à irriguer l’ensemble du territoire, de ses activités économiques, touristiques et sportives.

Un programme pluriannuel d’investissement a été évalué à titre indicatif, en fonction des enjeux, des usages utilitaires, de loisirs, de tourisme et d’attractivité de l’axe et en prenant en compte à la fois la domanialité et les contraintes d’acquisitions, les enjeux environnementaux et les démarches administratives nécessaires (loi sur l’eau, étude d’impact…) ainsi que les coûts et les subventions possibles.

Ainsi, en première approche, sur le réseau structurant, les propositions de travaux ont été estimées à 35 M€, et, pour le réseau d’intérêt local, à environ 11 M€, qui pourront faire l’objet de demandes de participations financières de la Région, de l’Etat et du FEDER. Ces différents coûts sont donnés à titre indicatif, et la consultation avec les différentes parties prenantes permettra de hiérarchiser les réalisations, en fonction des priorités politiques et des capacités budgétaires des différents maîtres d’ouvrage potentiels.

Dans le cadre de l’objectif 2, il s’agit de compléter et d’améliorer le réseau existant et futur en menant des opérations plus ciblées. Des actions pourront concerner localement le traitement de carrefours dangereux, la résorption des discontinuités cyclables, l’adaptation de la signalétique et du revêtement aux différents types d’usages utilitaires et touristiques, la prise en compte des vélos dans les projets routiers ou encore l’entretien des véloroutes et voies vertes existantes.

Ainsi, sur ce dernier point et compte tenu de l’importance des axes structurants, en termes d’unité et de qualité de traitement et d’entretien, la question est posée de l’opportunité d’une maîtrise d’ouvrage assurée par le Département.

Dans le cadre de l’objectif 3, il s’agit de compléter la construction d’infrastructures par une offre de services et d’équipements la plus riche et la plus complète possible pour répondre aux besoins des cyclistes en déplacement, notamment touristique. Cet objectif traite des questions spécifiques des stationnements vélos dans les collèges et les points d’intermodalité (gares, aires de covoiturage…) ainsi que le traitement des parcours d’accès.

Enfin, dans le cadre de l’objectif 4, il s’agit notamment de faire connaître le réseau cyclable et les actions menées par le Département dans le cadre de sa politique vélo. Divers dispositifs sont proposés ou déjà lancés, comme l’aide à l’achat de vélos à assistance électrique, la communication auprès des habitants et des collectivités locales, la promotion du cyclotourisme, la sensibilisation et la formation à la pratique du vélo et la prise en compte des attentes des usagers notamment lors des phases de concertation.

Consultez ci-dessous le projet de schéma départemental cyclable 2021-2027 :



Logo conseil departemental de la Somme
Accueil du Département
43 rue de la république CS 32615
80026 Amiens cedex 1

Tél : 03 22 71 80 80
  • Picto Twitter
  • Picto Facebook
  • Picto Yourube
S'abonner à la newsletter
Logo conseil departemental de la Somme
Besoin d’informations,
de renseignements ?

Icône ACCEO