En 1 clic Votre profil Nous contacter
  • Accueil
  •  >  Sortir du RSA : c’est possible avec le Département

Sortir du RSA : c’est possible avec le Département

Un nouveau plan d’action pour le retour à l’emploi des bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA) a été mis en place. Le Département fait de l’accompagnement des personnes éloignées de l’emploi une priorité.

Pilote des politiques d’insertion sociale et professionnelle, le Département finance le Revenu de solidarité active (RSA) ainsi que de nombreuses associations partenaires pour faciliter l’accès à l’emploi.

Il agit aussi avec force sur plusieurs volets pour l’emploi des bénéficiaires du RSA, en lien avec les acteurs du territoire :

  • accompagnement avec un suivi régulier de chaque allocataire, accompagnement global Département/Pôle Emploi
  • services de proximité, comme le bus pour l’emploi qui s’arrête dans 50 communes chaque mois
  • aides pour lever les freins au retour à l’emploi (mobilité, garde d’enfants…)

Le Département veille aussi à rapprocher les bénéficiaires du RSA des entreprises à travers :

  • le Contrat initiative emploi (CIE), qui permet aux employeurs de bénéficier d’un accompagnement et d’une aide financière du Département à hauteur de 47% du SMIC pour embauche un bénéficiaire du RSA
  • les semaines « Réussir sans attendre » : rencontres entre allocataires, entreprises et organismes de formation
  • les ateliers et chantiers d’insertion pour développer les compétences des bénéficiaires du RSA
  • le recensement des besoins des entreprises du territoire, notamment pour les métiers en tension (hôtellerie-restauration, services à la personne…).

Chiffres-clés

115,9 M€ : le budget dédié au RSA par le Département en 2022, dont 15,2 M€ pour les actions d’insertion
16 690 allocataires du RSA dans la Somme (– 2 000 en deux ans)
29 ateliers et chantiers d’insertion
45 référents insertion (+15 par rapport à 2020)

Un accompagnement renforcé

Depuis mai 2022, le Conseil départemental a mis en place de nouvelles actions pour l’emploi des bénéficiaires du RSA. Celles-ci visent notamment à les accompagner dès l’ouverture des droits, à organiser un suivi mensuel et à développer les relations avec les entreprises.

Tous les vendredis, les Maisons départementales des solidarités et de l’insertion (MDSI) organisent une réunion d’information et de mobilisation vers l’accès ou le retour à l’emploi. Chaque bénéficiaire y est convoqué dans les deux semaines qui suivent l’ouverture des droits. Au cours de cette réunion, les devoirs des bénéficiaires sont rappelés, les métiers des secteurs qui recrutent sont présentés et chaque allocataire signe une charte dans laquelle il s’engage à respecter le parcours d’insertion qui lui sera proposé.

En cas d’absence injustifiée à ce premier rendez-vous, une procédure de sanction est engagée pouvant mener à réduction de 50 % de son allocation.

Un référent RSA est désigné pour chaque bénéficiaire. Celui-ci prend contact au moins une fois par mois avec les allocataires : entretien en présentiel, entretien téléphonique ou échanges de courriels. 15 postes supplémentaires de référents insertion ont d’ailleurs été créés par le Département en 2021. Ceux-ci accompagnent les bénéficiaires du RSA vers l’accès ou la reprise d’une activité professionnelle en construisant avec eux un parcours d’insertion via des formations, des ateliers ou chantiers d’insertion…

Ces référents spécialisés développent également les relations avec les entreprises afin d’identifier les besoins de main d’œuvre en proximité et de recueillir les offres.

Pour résumer, le Département accompagne les bénéficiaires du RSA dès leur entrée dans le dispositif, révèle et développe leur savoir-être et leur savoir-faire, et les rapproche des entreprises et des organismes de formation.

Le SPIE : un accompagnement très personnalisé

Le Service public de l’insertion et de l’emploi (SPIE) est expérimenté jusqu’à la fin de l’année dans l’est de la Somme pour les personnes les plus éloignées de l’emploi, en travaillant en même temps sur les difficultés sociales et l’accès à l’emploi.

Le SPIE s’adresse aux bénéficiaires du RSA : des chômeurs longue durée aux jeunes sans formation en passant par les personnes en situation de handicap, qui connaissent certains freins à l’emploi (mobilité, logement, garde d’enfants…).

Ces personnes sont repérées par les différents partenaires (Département, Pôle Emploi, missions locales, CAF…) qui vont alors se coordonner pour trouver une solution personnalisée et lever les obstacles à l’emploi.

Ce nouveau dispositif est piloté par le Département et les services de l’État (DDETS). 244 demandeurs d’emploi sont aujourd’hui suivis. La moitié d’entre eux ont déjà bénéficié d’un diagnostic complet de leur situation et certains ont déjà retrouvé un emploi.

Coopération avec Pôle Emploi

L’accompagnement des bénéficiaires du RSA passe aussi par le travail en collaboration avec les autres acteurs dans le domaine de l’insertion. Pour résoudre les difficultés rencontrées par certains demandeurs d’emploi et lever les freins qui peuvent compliquer leur accès au marché du travail (mobilité, savoir-être, etc.), le Département et Pôle Emploi réalisent depuis plusieurs années un accompagnement global auprès de ces publics.

Un binôme constitué d’un conseiller de Pôle Emploi et d’un référent insertion du Département met alors en commun ses compétences et accompagne de manière coordonnée le demandeur d’emploi.

1 638 personnes ont bénéficié de ce dispositif en 2021. Deux tiers des bénéficiaires retrouvent un emploi dans les 18 mois qui suivent le début de l’accompagnement. Afin de renforcer la mise en œuvre de cette action, Pôle Emploi et le Département ont augmenté leurs effectifs de 30 à 45 équivalents temps plein.

Des temps forts pour mettre en relation bénéficiaires du RSA et entreprises

Le Département et Pôle Emploi Hauts-de-France organisent régulièrement les semaines « Réussir sans attendre » pour favoriser le retour à l’activité et l’emploi des bénéficiaires du RSA.

Lors de ces semaines, chaque territoire de la Somme met en place des rencontres entre les bénéficiaires du RSA et des entreprises, des structures d’insertion, des organismes de formation et des travailleurs sociaux. Objectif : que chacun trouve une formation, une offre d’emploi ou une action d’insertion.

Plus de 500 bénéficiaires et 60 structures partenaires ont ainsi participé aux semaines organisées en mars et juin 2022.

Le bus pour l’emploi : au plus proche des Samariens

Un bus pour l’emploi fait étape chaque jour dans 2 communes de la Somme pour accompagner les personnes dans leur recherche d’emploi ou de formation, informer sur les solutions de mobilité, aider à l’utilisation des outils numériques et réorienter si besoin vers d’autres partenaires.

Le public visé est large : demandeurs d’emploi, personnes qui souhaitent se réorienter ou se former, mais aussi les chefs d’entreprise qui ont des offres d’emploi à proposer.

Une cinquantaine de communes sont intégrées au parcours du bus.

Des aides pour faciliter le retour à l’emploi

Le Conseil départemental a décidé la création d’une nouvelle aide pour l’insertion : Coup de pouce insertion. Celle-ci s’adresse aux Samariens pour les soutenir dans leurs démarches liées à la reprise d’une activité : achat de matériel, achat ou réparation de véhicule, frais liés à la garde d’enfants…

Le montant de l’aide est plafonné à 1 500 € par an. La demande est établie par un travailleur social après évaluation complète de la situation du demandeur.

Le micro-crédit personnel peut faciliter les démarches auprès de certains organismes bancaires pour financer un projet, une formation, l’achat d’un équipement… Ce dispositif s’adresse à toute personne qui n’a pas accès au crédit bancaire classique, et permet d’emprunter de 300 à 8 000 € avec un taux d’intérêt faible, à rembourser sur une période de 6 à 36 mois, tout en étant accompagné.

Le Fonds d’aide aux jeunes en difficulté s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans, dépourvus de soutien familial ou ne bénéficiant pas d’une autre prise en charge, pour les soutenir et les encourager dans leurs démarches concrètes, en vue de leur insertion professionnelle et sociale.

Le Département peut attribuer des aides à la mobilité pour financer le passage du permis de conduire, l’achat ou la réparation d’un véhicule, l’assurance du véhicule, les frais de déplacement.

Des solutions de garde d’enfants existent et sont disponibles : crèches, assistantes maternelles. Des aides sont mobilisables par le référent de parcours insertion.

Des conseillers numériques ont été recrutés pour aider les Samariens à réaliser leurs démarches numériques : recherche d’emploi en ligne, rédaction de CV, apprentissages de base au bon usage d’Internet. La prise de rendez-vous avec un conseiller se fait en contactant la Maison départementale des solidarités et de l’insertion (MDSI) la plus proche.

Les bénéficiaires du RSA peuvent cumuler les revenus du RSA et ceux issus d’un emploi saisonnier, dans la limite de 300 heures sur une année civile (soit environ 2 mois d’activité à taux plein).

Le contrat initiative emploi

Le Conseil départemental a revalorisé le Contrat initiative emploi (CIE). Il s’agit d’un contrat qui permet aux employeurs de bénéficier d’une aide du Département en recrutant un bénéficiaire du RSA. Celle-ci est à hauteur de 47% du SMIC pendant 6 mois pour un CDD et pendant 12 mois pour un CDI, pour une prise en charge de 30 heures par semaine maximum.

L’employeur est également aidé par le Département pour le recrutement : recherche de candidats, mise en relations avec un ou plusieurs profils, participation au recrutement si besoin, appui dans les démarches administratives…

L’employeur peut également être accompagné par le Département pour le suivi du bénéficiaire du RSA : appui dans la recherche de formations, aide à l’élaboration d’une attestation d’expériences professionnelles.

Vous souhaitez en savoir plus sur le CIE ou embaucher un salarié ? Contactez Sylvie Douay, votre chargée de relation entreprise au Département : 03 22 97 21 46 / 07 88 28 60 16 / cie@somme.fr

Plus d’informations dans le document ci-dessous :



Logo conseil departemental de la Somme
Accueil du Département
43 rue de la république CS 32615
80026 Amiens cedex 1

Tél : 03 22 71 80 80
  • Picto Twitter
  • Picto Facebook
  • Picto Yourube
S'abonner à la newsletter
Logo conseil departemental de la Somme
Besoin d’informations,
de renseignements ?

Icône ACCEO