Logo conseil departemental de la Somme

Reproduction d'une colonne corinthienne

J'aime

Les élèves du lycée des métiers de l’Acheuléen à Amiens ont débuté un projet de reproduction d’une colonne corinthienne de 10 mètres de haut, en lien avec Somme Patrimoine.

Un projet éducatif, scientifique et culturel

Le site archéologique de Ribemont-sur-Ancre a accueilli au IIIe siècle une cité romaine de plus de 150 hectares. Cette cité était composée d’un temple dédiée au culte de Mercure, de thermes, d’un théâtre… Il s’agissait d’une cité à la taille plus que remarquable pour un site rural ! Aujourd’hui, et après plus de 50 années de fouilles archéologiques, les vestiges de la cité sont enfouis et ne sont plus visibles.

Le projet « Les colonnes de Mercure » a pour objectif de rendre visible le site archéologique par la restitution d’une colonne corinthienne de 10 mètres de haut du temple gallo-romain.

La restitution de cette colonne est confiée aux élèves de la section taille de pierre du lycée des métiers de l’Acheuléen à Amiens. Plus de 40 élèves de seconde, première et terminale collaboreront sur ce projet durant les trois années scolaires à venir. Lors de leurs travaux, les élèves seront amenés à échanger avec des archéologues et des spécialistes de la construction romaine.

Phase 1 – Relevés et modélisation

Les élèves se sont rendus sur le site archéologique de Ribemont-sur-Ancre pour découvrir les lieux et visiter le centre de conservation et d’étude. Ils ont procédé aux relevés sur une restitution de colonne corinthienne réalisée à l’échelle 1/5e. Les élèves ont ensuite pu entreprendre la construction numérique de la base de la colonne.

Phase 2 – Holographie et impression 3D

Chaque élève a déjà réalisé un modèle numérique de la base de la colonne et une impression 3D. L’ensemble de la colonne sera ainsi numérisé avant de pouvoir être intégré au logiciel de la machine 5 axes dont l’établissement est doté.

Phase 3 – Taille de pierre

La Région Hauts-de-France a financé pour le lycée des métiers de l’Acheuléen l’acquisition d’une machine 5 axes permettant de tailler de grands ensembles de pierre à partir d’un modèle numérique. La restitution de la colonne sera le premier projet d’envergure mené sur cette machine.

Accompagner la valorisation du patrimoine et l’accès à la culture

Somme Patrimoine bénéficie du soutien et de l’accompagnement de la fondation Crédit agricole Brie Picardie. Ce mécénat de 30 000 € permettra de financer l’ensemble des travaux des élèves, l’achat de la pierre et d’outils, la pose sur site des éléments de la colonne.

Le Conseil départemental de la Somme, propriétaire de la parcelle du site archéologique à valoriser, finance les études préalables à l’aménagement du site et à la pose de la colonne. Somme Patrimoine prend en charge les études géophysiques préalables à l’implantation du chantier.

Enfin, Somme Patrimoine utilisera la restitution des colonnes de Mercure comme appui pour la création d’un circuit de visite association médiation culturelle et réalité virtuelle.

Vous pourriez aussi être intéressé par