Logo conseil departemental de la Somme
Icône de loupe pour la recherche

Le collège inclusif

Mis à jour le 15/12/2023
J'aime

Le Département déploie de nouvelles unités d’enseignement externalisé (UEE) dans les collèges de la Somme afin d’y accueillir des jeunes d’instituts médico-éducatifs et favoriser ainsi l’école inclusive.

L’accueil de jeunes d’instituts médico-éducatifs (IME) dans les collèges publics samariens constitue une des priorités du Département, inscrite dans l’accord de méthode signé en 2022 entre l’État, le Département, le Rectorat et l’Agence régionale de santé, qui vise à faire de la Somme un territoire expérimental en matière d’inclusion des personnes en situation de handicap.

Le Département a donc aménagé dans plusieurs collèges des espaces d’enseignement modulables et dynamiques (tables mobiles, chaises, mobilier de rangement…) pour offrir des conditions d’apprentissage adaptées aux élèves en situation de handicap.

5 nouvelles unités d’enseignement externalisé (UEE) ont ainsi vu le jour à la rentrée scolaire 2023 dans les établissements suivants :

  • collège Gabrielle-Marie Scellier à Airaines
  • collège Eugène Lefebvre à Corbie
  • collège Louis Pasteur à Nesle
  • collège Gaston Boucourt à Roisel
  • collège de la baie de Somme à Saint-Valery-sur-Somme

Au sein des UEE, les jeunes sont encadrés et accompagnés par des enseignants et par un personnel médico-social, qui travaillent en complémentarité.

L’objectif de ces UEE est de permettre aux enfants d’IME de s’intégrer dans les moments de vie collectifs des collégiens (récréation, repas dans les cantines scolaires, clubs le midi, etc.) et aux collégiens de vivre avec la différence et l’accepter.

Maintenir les jeunes en milieu scolaire ordinaire

La Somme compte 4 100 élèves en situation de handicap. L’importance du maintien des enfants en situation de handicap en milieu scolaire ordinaire est soulignée régulièrement par l’ensemble des acteurs de l’éducation et du handicap. Elle leur permet de mieux se projeter dans l’avenir et de développer leur autonomie.

Le déploiement des UEE est une première étape vers la sortie des jeunes d’IME vers des établissements de droit commun. Un groupe de travail a engagé une réflexion vers un modèle de collège pleinement inclusif, garantissant l’accès universel à tout type de handicap, avec intégration d’un plateau technique médico-social.