En 1 clic Votre profil Nous contacter

L’agriculture en zone humide

Mise à jour le 13/04/2021
J'aime

L’élevage herbager est une activité qui contribue à l’entretien des paysages ouverts (zones humides, pelouses calcicoles, etc.). Il permet de maintenir le tissu économique et social rural, de préserver les paysages attractifs, de valoriser la biodiversité des prairies humides et d’en limiter les coûts d’entretien.

Le programme de maintien de l’agriculture en zone humide (PMAZH)

Le Département co-pilote avec la Chambre d’agriculture de la Somme et le Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France un programme de maintien de l’agriculture en zones humides (PMAZH). Il s’agit d’un outil mis en place par l’Agence de l’eau Artois Picardie afin de maintenir une agriculture durable en zones humides.
Ce programme d’actions se décline sur 8 sites pilotes du bassin dont deux en Picardie : un en plaine maritime picarde et un deuxième en moyenne vallée de la Somme.

Acteurs : agriculteurs, Conservatoires d’espaces naturels des Hauts-de-France, Chambre d’agriculture de la Somme, Département, Agence de l’eau Artois-Picardie, etc.

Période : 2021-2023

Objectifs du programme : proposer et expérimenter des solutions permettant un équilibre entre le maintien et le développement d’une agriculture viable et économiquement intégrée dans les territoires et la préservation des zones humides et de leurs fonctionnalités.

Axes de travail :

  • optimisation de l’action publique (mesures agro-environnementales et climatiques – MAEC)
  • maîtrise du foncier
  • accompagnement technique des agriculteurs
  • valorisation des productions agricoles issues des zones humides
  • évaluation et capitalisation des expériences

Le concours général des pratiques agro-écologiques

Dans le cadre du PMAZH, un “Concours général des pratiques agro-écologiques – prairies et parcours” (anciennement concours prairies fleuries) est organisé pour les agriculteurs de la Moyenne Vallée de la Somme (entre Corbie et Abbeville).

3 bonnes raisons de participer au concours :

  • Pour faire reconnaître les bonnes pratiques agronomiques,
  • Pour partager avec un groupe d’experts (botanistes, agronomes, apiculteurs),
  • Pour mettre en avant le lien entre la qualité des prairies et la qualité des produits.

Qui peut participer ?

Les éleveurs de la Moyenne Vallée de la Somme entre Corbie et Abbeville possédant un atelier d’élevage d’un minimum 5 UGB, dont les parcelles inscrites au concours sont situées dans un des territoires organisateurs. L’éleveur s’engage à présenter une parcelle représentative des pratiques agro-écologiques mises en œuvre sur son exploitation et participant au fonctionnement fourrager effectif de l’exploitation.
La catégorie ouverte pour cette année est la fauche.
La participation des éleveurs au concours est gratuite.

Où et quand s’inscrire ?

Auprès de la Chambre d’agriculture, Marion BELLERY, 06 86 57 05 89.
Jusqu’au 15 mai de chaque année.
Le jury se rendra en juin sur les parcelles des lauréats pour évaluer la qualité écologique des prairies en lien avec les pratiques agronomiques.

Les mesures agro-environnementales climatiques (MAEC)

Dans le cadre du PMAZH, le Département est opérateur d’un programme de mesures agro-envrionnementales et climatiques (MAEC) dans la vallée de Somme entre Corbie et Abbebille et sur certains affluents, sur les thématiques « Zones humides » et « Natura 2000 ».
Il pilote cette action en partenariat avec deux co-animateurs : la Chambre d’agriculture de la Somme, chargée de l’expertise techique, et le Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France, chargé de l’expertise scientifique.
Le financement de ces mesures est assuré par le FEADER, l’État, la Région Hauts-de-France et l’Agence de l’eau Artois-Picardie.

Contact à la Chambre d’agriculture pour construire un dossier de demande d’aide : m.magniez@somme.chambagri.fr / 03 22 33 69 00
 

Les contrats agri-environnementaux

Le Département poursuit le dispositif des MAEC sur la moyenne vallée de la Somme et sur 6 affluents de la Somme : Nièvre, Scardon, Airaines, Hallue, Le Saint-Landonet la confluence Avre-Noye. Les agriculteurs se trouvant dans cette zone géographique ont la possibilité de souscrire un contrat de cinq ans sur des pratiques respectueuses de l’environnement, moyennant une rémunération annuelle.

D’autres mesures sont ouvertes sur le territoire

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 15 mai de chaque année dans le cadre de TéléPAC.

Plus d’informations dans la plaquette ci-dessous :

Pour tout contact, demande de renseignement, souscription ou renouvellement de contrat veuillez contacter la Chambre d’agriculture de la Somme au 03 22 33 69 00.



Titre Rester Informer

S'abonner à la newsletter
Logo conseil departemental de la Somme
Accueil du Département
43 rue de la république
CS 32615
80026 Amiens cedex 1

Tél : 03 22 71 80 80
  • Picto Twitter
  • Picto Facebook
  • Picto Yourube
Logo conseil departemental de la Somme
Besoin d’informations,
de renseignements ? Icône enveloppe

Icône ACCEO