En 1 clic Votre profil Nous contacter
Remonter en haut de page

Un fleuve, une vallée, des hommes : toute une histoire !

Mise à jour le 19/08/2019
J'aime

Le fleuve Somme est l’axe géographique, économique et historique du département. Il lui a d’ailleurs donné son nom !  

La vallée de Somme © CD80

Le fleuve Somme

La Somme prend sa source à Fonsomme dans l’Aisne. Le fleuve traverse ensuite le département de la Somme d’est en ouest, depuis Ham jusqu’à Saint-Valery-sur-Somme, où il vient se jeter dans l’estuaire de la Baie de Somme.
Le fleuve s’étend sur 245 km. La majeure partie des cours d’eau du département : l’Ancre, l’Hallue, l’Avre, la Selle… viennent le rejoindre.  
Afin de faciliter la navigation, le fleuve a été canalisé au XVIIIe siècle, à Saint-Simon, soit quelques kilomètres avant de pénétrer le territoire samarien. Depuis 2008, le canal est la propriété du Conseil départemental de la Somme, de Sormont, près de Péronne jusqu’à la mer.
Le canal cohabite sur 120 km avec la vieille Somme, ses affluents et d’innombrables étangs et marais.  

Un peuple façonné par le fleuve et l’eau

Depuis que le fleuve Somme a creusé son lit il y a 12 000 ans, les hommes ont organisé leur vie autour de lui. Il a irrigué la culture et l’histoire samariennes. Les richesses de sa vallée ont permis le développement de tout le territoire.

La vallée a été découpée en portions d’étangs, appelées biefs, séparées par des chaussées et des surélévations. Des vannes prévues pour réguler le niveau d’eau, permettaient de produire de l’énergie hydraulique. L’installation d’anguillères servait à capturer poissons blancs et anguilles.

Les nombreux îlots éparpillés dans la vallée ont été utilisés comme zones maraîchères et sont devenus les Hardines de Péronne, de Ham, les Hortillonnages d’Amiens…

Activité maraîchère dans les hortillonnages © Sam Bellet

Peu boisé, le département a longtemps utilisé une ressource naturelle : la tourbe. Les étangs ont ainsi été creusés et découpés pour en extraire la matière première. Celle-ci était ensuite séchée et utilisée comme combustible, mais aussi comme matériau de construction pour les habitations et les usines.

Au cours de la seconde moitié du XXe siècle, la vocation initiale du fleuve dédiée aux transports, à l’industrie et aux communications a évolué. Les hommes ont progressivement noué d’autres liens plus ludiques avec leur environnement, à travers la pêche, la chasse au gibier d’eau et les promenades.

Comme un livre ouvert sur un patrimoine d’exception

La Vallée recèle de nombreux et précieux trésors. Espace naturel remarquable, ses étangs, marais, coteaux, bois et forêts préservés débouchent sur la Baie de Somme classée Grand Site de France.

Espace naturel sensible de Cléry-sur-Somme © CD80
La Baie de Somme © S.DesanlisSMBS-GLP


Son histoire très riche lui a légué de belles richesses architecturales : abbayes, châteaux, demeures anciennes et la cathédrale d’Amiens inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Sans oublier des savoir-faire ancestraux.
Cette terre authentique a inspiré des écrivains, des peintres célèbres : Jules Verne, Blaise Cendrars, Alfred Manessier, Hector Malot…

Titre Rester Informer

S'abonner à la newsletter
Logo conseil departemental de la Somme
Accueil du Département
43 rue de la république
CS 32615
80026 Amiens cedex 1

Tél : 03 22 71 80 80
  • Picto Twitter
  • Picto Facebook
  • Picto Yourube
Logo conseil departemental de la Somme
Besoin d’informations,
de renseignements ? Icône enveloppe