Vous êtes ici

Le laboratoire départemental d'analyses

De la fourche à la fourchette, de l’étable à l’assiette, le laboratoire départemental d'analyses veille au quotidien sur la santé de nos animaux et la sécurité alimentaire, au service de la population, des éleveurs aux industriels.
Le 1er mars 2017, le Président du Conseil départemental Laurent Somon a signé une convention avec ses homologues du Nord et du Pas-de-Calais pour mutualiser les savoirs, les outils et le matériel des laboratoires des 3 départements.

Mutualisation avec le Pas-de-Calais et le Nord

 
Les Présidents des Départements de la Somme, du Nord et du Pas-de-Calais : Laurent Somon, Jean-René Lecerf et Michel Dagbert.
Le 1er mars 2017, Laurent Somon, Président du Conseil départemental de la Somme, a signé avec Michel Dagbert, Président du Conseil départemental du Pas-de-Calais et Jean-René Lecerf, Président du Conseil départemental du Nord, une convention de mutualisation des 3 laboratoires départementaux d'analyse.

Les départements du Nord, du Pas de Calais et de la Somme ont acté en 2016, via une délibération cadre, le principe de mise en oeuvre d’une mutualisation de leurs trois laboratoires afin de rationnaliser leur fonctionnement et de gagner en efficacité. Ces trois laboratoires constituent un ensemble homogène par leur taille, leur activité et leurs domaines d’intervention.

Cette mutualisation permettra :
- d’assurer conjointement la réalisation de missions de services publics telles que la surveillance épidémiologique, la détection précoce de foyers et de situations sanitaires à risques, la connaissance du contexte épidémiologique local.
- de s’inscrire dans des considérations d’intérêt public en permettant de maintenir une veille sanitaire de qualité à moindre coût.

Le plan d’action validé par cette convention repose sur :
- la mutualisation des fonctions supports : achats, formation des agents, démarche assurance qualité, informatique...
- la mutualisation des prestations : il s’agit de mettre en commun l’ensemble des ressources actuellement utilisées pour répondre aux besoins dans les domaines de la santé animale et de l’hygiéne alimantaire.
- le renforcement et le développement des capacités d’intervention dans le domaine de la santé animale : le réseau des trois laboratoires valorisera l’ensemble des matériels et outils existants et pourra investir, le cas échéant, afin de maintenir la qualité de sa veille sanitaire et sa capacité d’intervention lors des crises sanitaires. Par une réorganisation, il renforcera sa compétence vétérinaire.

Le calendrier de mise en oeuvre de cette mutualisation est le suivant :
- 2016 - 2017 : mutualisation des services supports avec la mise en place d’un seul système qualité sur les trois structures ;
- 2017 - 2018 : mutualisation des prestations (hygiène alimentaire, santé animale, formation, audits, conseils, implication dans les circuits courts) et optimisation de l’ensemble des plateaux techniques ;
- 2018 – 2019 : uniformisation des systèmes informatiques.

Cette coopération laisse également la possibilité à l’intégration d’un nouveau laboratoire départemental intéressé par cette démarche. Le département de Seine-Maritime, a d'ores et déjà fait part du vif intérêt qu'il porte à la mutualisation en cours.

Consultez le discours prononcé par le Président Laurent Somon lors de la signature de la convention de mutualisation le 1er mars 2017 :
 

 

Crédit : C. Bazin-CG80

Le rôle du laboratoire

Le laboratoire départemental de la Somme est un service du Conseil départemental, créé en 1975. Une équipe de 25 personnes assure des missions de service public en toute indépendance des services de l’État et garantit à ses usagers une parfaite confidentialité concernant les missions d’analyse et d’expertise qui lui sont confiées.

Ses missions sont développées en adéquation avec les politiques départementales, notamment en matière de gestion des risques au profit des samariens. Cet outil est mis à la disposition des autres collectivités, des administrations déconcentrées de l’Etat, des professionnels locaux, des associations et des particuliers. Toutes les prestations d’analyses et de conseils mises en oeuvre répondent à des critères de fiabilité, d’impartialité et d’indépendance exigées par les accréditations et les agréments obtenus et sont en conséquence conformes aux référentiels en vigueur.

Le LDA80 en quelques dates
— 1975 Création du laboratoire. Il dépend alors de l’Etat et fait partie de la Direction des Services Vétérinaires.
— 1992 Transfert du LDA80 vers la Collectivité Départementale
— juin 2000 Obtention de l’accréditation COFRAC, preuve de la fiabilité des prestations et de la compétence du personnel.
— Jusqu’à ce jour Maintien et extension du champ d’accréditation par des audits COFRAC annuels.

La plaquette de présentation

Le personnel

Le Laboratoire dispose d’une équipe qualifiée de techniciens, agents administratifs, ingénieurs et vétérinaire. Le maintien des compétences et des connaissances par la formation interne et externe est permanent pour permettre d’intégrer les dernières innovations techniques.

L’application des règles d’hygiène et de sécurité fait l’objet d’une attention permanente de la part de tous les acteurs du laboratoire.

Les locaux

Le Laboratoire dispose de locaux spacieux, lumineux, en ambiance contrôlée, conformes aux dernières normes en matière de sécurité et conçus pour offrir l’environnement de travail le mieux adapté à la réalisation d’analyses performantes. L’impact sur l’environnement est contrôlé grâce à par une gestion maîtrisée des rejets et des déchets et par une recherche d’optimisation des consommations.

Le matériel

Le Laboratoire dispose d’un parc de matériel en accord avec l’évolution constante des techniques : automates de préparation et d’analyse, postes de sécurité  microbiologique, thermocycleurs temps réel, …

Une compétence reconnue

L’accréditation délivrée par le COmité FRançais d’ACcréditation (COFRAC) garantit :
  • La compétence et l’impartialité de ses équipes.
  • La fiabilité de ses analyses.
  • La reconnaissance internationale de l’accréditation.

Le laboratoire départemental veille à intégrer un système qualité à toutes ses démarches pour toujours mieux satisfaire ses clients et progresser. La compétence et le système de management par la Qualité du LDA80 sont reconnus par le COFRAC depuis 2000 et sont périodiquement évalués selon la norme NF EN ISO/CEI 17025.

Le Laboratoire, soucieux de la santé publique, dispose d’agréments en relation avec les activités économiques et l’actualité sanitaire du département. Une équipe d’auditeurs internes évalue en permanence l’efficience de notre système qualité.

Les portés d’accréditation du laboratoire sont disponibles sur le site internet du COFRAC.


 

 


 

Il intervient dans quatre domaines d'activité

 1/ Santé animale

Pour plus d’informations
 

2/ Qualité des aliments

Pour plus d’informations
 

3/ La chimie alimentaire

Pour plus d’informations
 

4/ Formation – Audit - Conseil

Pour plus d’informations

Demande d'analyse

Contact

 

31, avenue Paul Claudel
80480 Dury-les-Amiens
France
Tél. : 03 22 71 97 80 
Fax. : 03 22 71 97 99 
Email : labo.veto@somme.fr
Coordonnées GPS : longitude : 2.2746054   latitude : 49.8748655 

Horaires : Dépôt des prélèvements au laboratoire à la réception : 8h-12h30 et 13h30-17h du lundi au vendredi
En dehors des heures d’ouverture de la réception,  le laboratoire met à disposition un réfrigérateur à température contrôlée, dédié au dépôt self-service d’échantillons sous la responsabilité des demandeurs, de 17h à 19h en semaine.