En 1 clic Votre profil Nous contacter
  • Accueil
  •  >  Les transitions à l’adolescence

Les transitions à l’adolescence

Le 8 octobre 2021, la Maison des adolescents de la Somme et ses partenaires organisent une journée de formation, d’information, de communication, d’échanges et de réflexions autour du thème des transitions de l’adolescence.

Les inscriptions sont closes.

Rappel : Il est nécessaire d’être en possession d’un «passe sanitaire» valide pour participer à la journée.

Programme de la journée

8h30-9h : accueil café
9h-9h30 : ouverture de la journée par le Conseil départemental et l’Agence régionale de santé
9h45-10h45 : intervention de Jocelyn Lachance, socioanthropologue, docteur en sociologie à l’Université de Pau

La transition liée à l’essor des nouvelles technologies, aux potentialités offertes par l’expansion de l’espace numérique. De fait, promus comme “un espace prisé de sociabilité”, les réseaux sociaux s’imposent dans la vie des plus jeunes pour qui la présence en ligne est devenu marqueur pour grandir.

11h-12h30 : ateliers
  • Atelier 1 : Médiations, outils de transition

Catherine Carpentier, directrice associée de l’association Laisse Ton Empreinte basée à Lille depuis plus de 20 ans. Cette association met la parole des personnes au cœur de sa démarche et crée des ressources avec professionnels et publics.

Sylvie Coren, réalisatrice de l’association « Télé Baie de Somme », média participatif à Abbeville, est depuis 30 ans au service de l’expression citoyenne et de l’éducation à l’image et aux médias.

Deux démarches de médiation auprès des jeunes pour une transition vers un « autre soi », plus confiant, plus conscient de ses ressources, de son parcours.

  • Atelier 2 : La famille et les mouvements familiaux à l’épreuve de l’adolescence

En quoi l’adolescence et l’entrée dans l’âge adulte peuvent interagir dans la famille ?

Favorisant un mouvement de transition familiale et témoignant d’un nouveau « cycle vital » pour la famille, l’adolescence des enfants vient susciter de nombreux bouleversements dans les relations intrafamiliales, à tel point que des auteurs Patrick Chaltiel, Didier Destal et Jean-Clair Bouley parlent de « la famille adolescente ».

Différents professionnels exerçant dans l’abord thérapeutique d’orientation systémique, de la famille et dans les actions autour de la parentalité interviendront dans cet atelier.

  • Atelier 3 : Transition corporelle, sensorielle et sexuelle – “L’adolescent et son corps”

« Comment l’adolescent traverse l’aventure corporelle, émotionnelle, psychique, relationnelle à travers la puberté ? »

L’adolescence est un temps (incontournable) de transition, de passage, un intermédiaire dont l’issue est dépendante d’une capacité de création , d’invention, de dépliement…

Temps imposé, rythmé au tempo des bouleversements corporels induits par la puberté…

Puberté qui va marquer à la fois le deuil de l’enfance et l’appel à se projeter dans l’ avenir. On parle ainsi de métamorphose (Catherine Dolto, Colette Percheminier et Françoise Dolto).

L’objet de cet atelier est ainsi de croiser nos regards sur cette métamorphose en marche, qui saisit corps et psyché, à partir de l’expérience des uns des autres dans le champ clinique médical, psychique, social… Examiner ce qui peut faire crise, effraction dans ce moment intermédiaire et éphémère de la puberté.

  • Atelier 4 : La question de l’accompagnement socio-éducatif des adolescents dans le passage à l’âge adulte

Comment accompagner les 17/21 ans ?

Antoine Kattar, professeur des Universités à l’UPJV Jules Verne en sciences de l’éducation, psychosociologue clinicien, directeur adjoint de l’Inspé de l’académie d’Amiens, chargé de la recherche et de l’innovation, coordinateur géographique pour le Moyen-Orient.

“Penser les conditions d’une rencontre éducative dans la durée avec des adolescents : naviguer dans un entre-deux.”

Une initiative innovante du Département :

Un référent dédié aux jeunes qui prend le relai en douceur au moment de la majorité et à la sortie de l’aide sociale à l’enfance.

Une initiative du Département qui s’inscrit d’une part dans le cadre du schéma départemental de l’enfance et de la famille et d’autre part de la signature avec l’État d’une convention dans la cadre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté.

L’objectif de ce dispositif est de proposer à tous les jeunes confiés à l’ASE devenant majeurs un accompagnement long, axé sur l’accès à l’emploi et au logement, mais aussi à la santé, à la citoyenneté, aux sports et aux loisirs.

Le référent insertion jeunes intervient en amont de la majorité (entretien de préparation à l’autonomie vers 17 ans) pour présenter au jeune l’accompagnement, recueillir ses besoins, ses envies, pour amener le jeune à se projeter vers l’avenir et vers sa majorité. Le but étant de passer le relais en douceur entre le référent de l’aide sociale à l’enfance et le référent insertion jeune à la majorité.

  • Atelier 5 : Perception de la protection de l’enfant et de l’adolescent à travers les âges

Il s’agit d’explorer au sein de cet atelier le regard porté sur l’enfant et l’adolescent à travers les évolutions des lois de la protection de l’enfance. La protection de l’enfance est ici entendue au sens large : de la protection de l’enfant maltraité à l’enfant en conflit avec la loi.

Questionnements :

Comment les lois ont fait évoluer le regard de la société sur l’enfant et l’adolescent ?

Attendus :

Mise en perspective sociétale et historique de la perception de l’enfant avec l’impact des évolutions législatives, civiles et pénales, sur cette perception.

Il est attendu une mise en perspective jusqu’au Code de la Justice Pénale des Mineurs, qui entrera en vigueur le 30/09/2021 ainsi que l’évocation des dernières lois TAQUET avec une évolution dans la temporalité de la prise en charge, qui impacte l’enfant et le professionnel.

Professionnels de la PJJ, Odile Maquet, cheffe de service de l’espace des droits de l’enfant au Conseil départemental de la Somme.

12h30-13-30 : Déjeuner libre
13h30-15h45 : Dr Agnès Condat, psychiatre de l’enfant et de l’adolescent, hôpital Pitié-Salpêtrière ; Dr Arnaud Alessandrin, docteur en sociologie ; Alexandra Carpentier, co-présidente de l’association Divergenre ; Pr Jean-Marc Guilé, pédopsychiatre CHU d’Amiens Picardie ; et l’EPSM de la Somme ; Lorenzo Philippe, directeur-adjoint de l’Observatoire de la santé et du social, animateur de la table ronde

Table ronde « Transidentité » : approche sociologique, psychologique, sanitaire et juridique. La transition portant sur la question du remaniement identitaire, prenant parfois la forme d’une démarche de changement de sexe, voire de l’adoption d’une identité « trans ».

15h45-16h30 : Patrick Cottin, président d’honneur de l’Association Nationale des MDA, directeur de la MDA de Nantes

Le cahier des charges des Maisons Des Adolescents nous invite à développer une culture commune de l’adolescence, à favoriser le travail en réseau et le partenariat afin d’assurer la cohérence des actions menées en faveur des jeunes sur leur territoire et permettre une meilleure articulation et complémentarité des secteurs d’intervention.

À partir d’une action partenariale menée par la MDA, Patrick Cottin apportera son éclairage sur cette action autour d’une table ronde composée d’acteurs locaux.

Nous échangerons ainsi sur les enjeux et défis collectifs qui nous attendent afin de mieux coordonner les parcours, de confronter les regards, de mieux comprendre les besoins et d’anticiper les nouvelles demandes pour intervenir en prévention auprès des jeunes et des familles en souffrance et ainsi favoriser une culture commune et partagée de l’adolescence.

16h30 – 17h : clôture de la journée


Logo conseil departemental de la Somme
Accueil du Département
43 rue de la république CS 32615
80026 Amiens cedex 1

Tél : 03 22 71 80 80
  • Picto Twitter
  • Picto Facebook
  • Picto Yourube
S'abonner à la newsletter
Logo conseil departemental de la Somme
Besoin d’informations,
de renseignements ?

Icône ACCEO