Vous êtes ici

Le Président Laurent Somon s'engage à améliorer l'accès à l'usine Nestlé-Purina

Sabrina Genois, directrice du développement économique et agricole au Conseil départemental, Laurent Somon, Président du Conseil départemental, et Bruno Constant, directeur du site Nestlé-Purina d'Aubigny
Le Président Laurent Somon a visité le 30 novembre 2016 l'usine Nestlé Purina PetCare France d'Aubigny, près de Corbie. Il s'est engagé devant M. Bruno Constant, directeur du site, à proposer l'aménagement en giratoire du carrefour formé par les RD1 (axe Amiens Corbie) et RD 167 (vers Blangy-Tronville). Cet aménagement était attendu par la société Nestlé Purina PetCare France qui souhaite bénéficier d’une voie d’accès ayant un raccordement direct sur la RD 1, afin de faciliter l'entrée des nombreux poids lourds qui se rendent sur ce site chaque jour.

En effet, cette entreprise se développe et engendre un trafic de 70 poids lourds par jour.
Un partenariat sera recherché avec la Communauté de Communes du Val de Somme. L’étude de faisabilité est maintenant terminée. Le dossier est en phase avant-projet.
Le montant de l’aménagement du carrefour, qui sera réalisé par le Département, est estimé à 1 million d'euros H.T.
Le Président Laurent Somon, conscient des enjeux écononomiques liès à cet aménagement, proposera de retenir cette opération - par une modification du programme pluriannuel 2016-2021 d'investissement routier - à l'occasion de la réunion du Conseil départemental qui aura lieu le 19 décembre 2016.

Cette décision s'inscrit dans la priorité donnée aux investissements routiers stratégiques, au service des entreprises et des emplois.

Téléchargez les plans d'aménagement du carrefour RD1/RD167 :


 

L'usine Nestlé-Purina d'Aubigny : plus de 300 salariés

Après s'être consacrée à la production de lait concentré (marque Gloria dès 1955), le site industriel d'Aubigny s'est tourné vers la fabrication d'aliments pour animaux en 1977. Passée sous la bannière Nestlé en 1984, la société a étendu son emprise sur le marché en rachetant « Purina » en 2003.

En 2013, le groupe a investi 30 millions d’euros dans l'usine d’Aubigny pour la création de deux nouvelles lignes de production visant le marché en progression du conditionnement individuel pour l’alimentation des chats et chiens. Un nouveau bâtiment de 3 000 mètres carrés abrite désormais ces deux nouvelles lignes de fabrication: des sachets individuels de 50 grammes pour chats (marque Gourmet) et des barquettes individuelles en plastique de 280 grammes pour chiens (marque Bakers) à destination du marché britannique.

L’usine d’Aubigny compte à ce jour plus de 300 salariés. Elle est adossée au Centre européen de Recherche &Développement "Pet food" du groupe Nestlé (120 salariés sur le site) qui a élaboré ce nouveau packaging et a industrialisé les machines des deux nouvelles lignes de fabrication.
Elle abrite par ailleurs trois autres lignes de production, qui fabriquent des produits de marque Felix, Friskies et One.