Vous êtes ici

Quand des collégiens découvrent leurs talents cachés [VIDEO]

En décembre, les élèves de 4ème du collége Arthur Rimbaud à Amiens, ont eu la fierté de présenter en public la première étape d'un projet  innovant mené sur 3 ans grâce au Parcours Artistique et Culturel  (PAC80) du Conseil départemental de la Somme.  

Le Parcours Artistique et Culturel pour les collégiens samariens (PAC80), dispositif d’éducation artistique et culturelle mené en partenariat avec le Conseil Départemental de la Somme, la Direction Régionale des Affaires Culturelles et l’Éducation nationale permet l’accès de tous les élèves du département à la culture, à travers des rencontres d’artistes, des visites d’expositions, des spectacles, mais aussi par une initiation à la pratique des arts.
En juin 2016, les élèves de 5ème du collège Arthur Rimbaud à Amiens ont entamé ce parcours avec Nicolas Saelens, metteur en scène de la Compagnie Théâtre Inutile. Le thème ? Le mythe de Prométhée, la divinité qui a transmis aux hommes, à travers le feu de la connaissance, tous les savoirs scientifiques, technologiques, littéraires. L'occasion pour les élèves de donner un nouveau sens aux disciplines qu'ils étudient.

Un travail sur la durée

Pour le premier volet de ce travail prévu sur 3 ans en co-construction avec l'équipe pédagogique et les artistes, les élèves se sont livrés à une véritable enquête sur les traces de Prométhée à travers les siècles. Au programme : des lettres annonymes à décrypter, des énigmes mathématiques, scientifiques, littéraires à résoudre, des indices disséminés dans le collège à trouver.
Une fois devenus élèves de 4ème, ils ont écrit un texte théâtral présenté en mai 2017. Ils ont également dévoilé en décembre une installation plastique et sonore "L'éveil des signes", réalisée avec Norbert Choquet, plasticien.
Prochain épisode 2018 de ce parcours riche et varié : Prométhée et la justice. L'occasion d'assister à un vrai procès d'assises.  
En attendant, il est possible de découvrir la vidéo du vernissage de l'exposition et de suivre leur évolution sur la webradio du collège Arthur Rimbaud.