Vous êtes ici

Un moment de convivialité avec l'Orchestre Universitaire de Picardie

 

L'Orchestre Universitaire de Picardie a soufflé en 2016 ses 30 bougies. Découverte de cette orchestre symphonique amateur avec Marie-Catherine Hugonny, sa présidente.

L'Orchestre Universitaire de Picardie a été fondé il y a 30 ans. Quelles sont ses particularités ?

Marie-Catherine Hugonny :  Cet orchestre symphonique, association loi 1901, est composé de 50 musiciens amateurs. Il y a des étudiants, des salariés ou encore des retraités. Nous partageons tous une passion commune pour la musique. Qu'il s'agisse de sa composition ou du répertoire joué, l'orchestre cultive son ouverture sur l'extérieur. Le recrutement est ainsi dès le départ ouvert à tous.

 C'est-à-dire ?

M-C H :  Il n'y a pas d'auditions. La seule condition pour pouvoir jouer est d'avoir un niveau de cycle 2 ou 3 de conservatoire. Cela correspond pour exemple à 6 ou 7 ans de violon. En outre, depuis 2012, l'orchestre s'inscrit dans le cadre des unités d'enseignement libres (UEL). Cela permet de recruter plus d'étudiants. Ils peuvent s'inscrire à deux moments de l'année : en semestre 1 ou 2.
Notre objectif est de donner à tous nos musiciens une formation musicale orchestrale. Pour ce faire, nos chefs d'orchestre ont toujours été musiciens professionnels. Actuellement, nous sommes dirigés par Luc Bonnaillie, formé à la direction d'orchestre au Conservatoire national supérieur de musique de Paris et chef de l'Orchestre universitaire de Lille, et par Nicolas Lefevre, créateur et directeur de l'ensemble symphonique Résonnances et directeur artistique du festival jazz du Plateau picard.

Au quotidien, comment se déroule la vie de l'orchestre ?

M-C H : Nous avons une vie d'association ! L'ambiance est conviviale. L'exception reste les répétitions et les concerts où la rigueur et l'exigence de qualité sont les maîtres-mots. Tous les ans, nous créons deux programmes musicaux. Nous répétons toutes les semaines, le mardi soir de 20h30 à 23h, et donnons une dizaine de concerts par an, particulièrement en décembre et en mai. Notre répertoire est vaste. Il peut aller du classique aux musiques du monde. Pour exemple, à Noël, nous allons jouer de la musique folklorique slave lors d'une série de concerts à l'UPJV, au théâtre du Jeu de Paume à Albert et dans l'Oise. En janvier nous commençons à travailler sur une série de concerts autour de la musique de film. L'objectif est de faire découvrir aux musiciens et au public un répertoire musical varié. Tous nos concerts sont gratuits pour les étudiants, payants (5€) pour le reste du public. Nous donnons également des concerts dans le cadre d’événements et pour des causes caritatives.

C'est important pour l'orchestre de s'engager ?

M-C H : Oui, cela fait partie de l'ADN de l'orchestre ! Nous nous engageons dans de nombreux domaines et à divers degrés. Nous avons ainsi joué pour aider à financer la restauration d'un monument d'une petite commune. Dans le cadre des commémorations du Centenaire, nous avons commandé une création, Murmures de la Terre. Il s'agit d'une composition musicale sur la guerre et la paix, accompagnée de lecture de poèmes en anglais, français et allemand. Nous avons joué cette création à Fresnes-Mazancourt et à l'Université de Picardie Jules Verne (UPJV). Nous donnons d'ailleurs deux concerts par an en faveur d'associations caritatives.
Enfin, nous menons des actions pédagogiques dans les collèges. Les élèves viennent chanter lors de nos concerts. Ainsi, le 8 décembre, des collégiens du collège La Salle à Amiens vont venir chanter des contes suédois et norvégiens lors de notre concert de Noël.

 
Sophie Desmaret

 

L'Orchestre Universitaire de Picardie recrute !

Quelques années de pratique musicale derrière vous ? Envie de les exploiter dans un ensemble de qualité à l'ambiance conviviale ? L'Orchestre Universitaire de Picardie recherche des musiciens !

Plus d'infos sur :
http://orchestreuniv.wordpress.com
http://www.facebook.com/orchestre.univ.picardie/

 

Extraits sonores - Concert de l'OUP le 8 juin 2016 à Fresnes-Mazancourt