Vous êtes ici

Groupe Somme Perspectives Territoires

Le groupe Somme Perspectives Territoires dénombre 3 élus.

Président du groupe : Stéphane Decayeux

Membres : Carole Bizet, Emmanuel Noiret

Le contenu des tribunes est sous l'entière responsabilité des président(e)s de groupe.

Tribune d'avril-mai 2018 - magazine Vivre en Somme n°112

Élus depuis 3 ans, 2018 est l'année du mi-mandat et du bilan de nos actions. Nous sommes particulièrement heureux d’avoir contribué au sein de notre majorité au redressement du Conseil départemental, et ce en dépit de la volonté du Gouvernement Macron qui souhaite chaque jour un peu plus éloigner les élus des centres  de décision. Nous avons travaillé pour rétablir les finances et redonner une nécessaire indépendance au Conseil Départemental, pour pouvoir continuer à vous accompagner au quotidien, à investir  dans la sécurité de nos routes, dans le développement de nos territoires ou bien encore dans l’entretien de nos collèges, … C’est bien tout le sens de l’action des membres de notre groupe pour notre territoire.

Tribune de mars 2018 - magazine Vivre en Somme n° 111

Le vote du budget primitif a été l’occasion de réaffirmer la ligne politique de notre majorité. Poursuivre les efforts financiers afin de préserver l’autonomie d’action de notre département face aux coupes en règle du Gouvernement. Notre action d’élu de proximité est de ne pas céder à cette ligne qui tend à renforcer l’urbain face au rural… Enfin que dire des promesses de Monsieur Macron qui lorsqu’il s’arrête à Amiens, promet et distribue, et de retour à Paris tient un tout autre langage. Les limites du double discours, des promesses à outrance ont certainement atteint leurs limites. La réalité du quotidien en est bien souvent éloignée !

Tribune de décembre 2017/janvier 2018 - magazine Vivre en Somme n°110

En cette nouvelle année, gageons que  2018 soit une année de réforme pour notre pays afin qu’il retrouve sa place dans le concert des nations. Au niveau local, les réformes successives ont affaibli nos territoires. La perte de la capitale régionale ne cesse de se chiffrer. Nous devrons en 2018, nous montrer particulièrement vigilants. A l’ouest, la réhabilitation du centre hospitalier d’Abbeville devra aboutir, tout comme l’électrification de la ligne ferroviaire Amiens-Boulogne. Défendre son territoire, le faire rayonner, loin de toute ambition personnelle ou partisane, voilà le sens de notre engagement. C’est le choix que nous porterons. Enfin, à toutes, à tous, nous adressons nos vœux chaleureux de réussite, de bonheur et joie.