Vous êtes ici

Groupe des Élues Écologistes

Le groupe des Élues Écologistes dénombre 2 élues.

Présidente du groupe : présidence tournante (Marion Lepresle, Blandine Denis).
 
Le contenu des tribunes est sous l'entière responsabilité des président(e)s de groupe.

Tribune de septembre 2017 - magazine Vivre en Somme n°108

SOLIDARITÉ

Des enfants ont tout quitté pour un avenir meilleur. Leur périple les a menés dans la Somme, notre institution a le devoir de les accompagner. La Convention des droits de l’enfant énonce que : « l’enfant a besoin d’une protection spéciale et de soins spéciaux. Il importe de préparer l’enfant, de l’élever dans un esprit de paix, de dignité, de tolérance, de liberté et de solidarité ». Le Département doit s’engager auprès des jeunes mineurs étrangers afin de faciliter leur intégration.

Tribune d'août 2017

Jour du dépassement

Depuis le mercredi 2 août, nous vivons à crédit des ressources naturelles de notre Terre, que nous avons consommées intégralement. Ce jour survient toujours plus tôt chaque année et impose une refonte complète de nos modes de production et de consommation. Le Département doit s’engager sans délai à soutenir résolument les énergies renouvelables, l’agriculture biologique, la rénovation énergétique des bâtiments et l’économie circulaire, afin de pouvoir dessiner l’avenir que nous voulons vraiment.

Tribune de juillet 2017 - magazine Vivre en Somme n°107

Une chance pour notre territoire

Alors que 40 % de notre production d’électricité nationale doit être couverte par les énergies renouvelables d’ici 13 ans, les Nations Unies viennent de reconnaître qu’un passage à 100 % d’énergies renouvelables était « réaliste et réalisable ». En 2015 , l’Ademe avait déjà estimé que produire 100 % d’électricité renouvelable ne coûterait pas plus cher que le nucléaire. A nous de saisir cette chance que représentent la transition énergétique et le développement de l’éolien pour notre territoire.

Tribune de mai 2017 - magazine Vivre en Somme n°106

Transparence

La population aspire à un renouvellement de la vie politique française, et à une vraie transparence de l’action publique. En effet, la majorité des Français fait preuve de défiance à l’égard des responsables politiques, et considère que les élus ne sont pas honnêtes ou dissimulent sciemment des informations importantes. Ainsi, nous invitons les futur(e)s député(e)s à s’engager en faveur d’une déontologie renforcée, d’une interdiction des emplois familiaux, et à communiquer en toute transparence sur leurs indemnités, comme nous l’avons fait sur notre site internet Ecolos en Somme.

Tribune de mars 2017 - magazine Vivre en Somme n°105

Respirer

Nous avons tous pu le constater en début d’année : la qualité de l’air est un élément fondamental de notre qualité de vie. Mais la respiration de notre démocratie est aussi essentielle à cette qualité de vie. La France ne figure qu’en 23e position l’indice de perception de la corruption établi par Transparency International. Nous appelons donc les présidents de la Région, du Département et d’Amiens métropole – tous de droite… - à ne se consacrer qu’à un seul de leur mandat. La démocratie y gagnera.

Tribune de janvier 2017 - magazine Vivre en Somme n°104

La Somme est dans les choux… et ils ne sont pas bio !

A Marrakech, l’élan pour le climat a été « extraordinaire » et « irréversible ». Et dans la Somme ? Les résultats du Palmarès de l’écologie 2016 du magazine La Vie sont implacables : notre Département se classe 88e sur… 94 ! Et les perspectives pour 2017 ne sont pas tristes : la majorité se désintéresse complètement du développement durable et de la biodiversité. Nous aurions aimé de meilleures nouvelles pour cette nouvelle année, pour l’éducation, notre qualité de vie et notre santé.

Tribune de novembre 2016 - magazine Vivre en Somme n°103

Nier ou anticiper ?

Alors que l’Organisation Météorologique Mondiale confirme que juillet et août 2016 furent les mois les plus chauds jamais enregistrés, la majorité se cache derrière la loi NOTRe pour ignorer le problème du changement climatique. Or, cette loi ne fait pas de l’environnement une compétence exclusive des Régions. La biodiversité, le climat, l’énergie et la qualité de l’air demeurent une compétence partagée. Nous demandons aux élus de la majorité d’anticiper les changements et non pas de les nier.

Tribune de septembre 2016 - magazine Vivre en Somme n°102

Pourrons-nous encore vivre ensemble demain?

Investissons dans des projets culturels pour lutter contre toutes formes de violence. Le Département doit continuer à considérer les associations éducatives et culturelles comme des partenaires et non comme des prestataires. Imposer aux associations, théâtrales et musicales, des appels à projet sans accompagnement aura des conséquences sur leur existence même. Or, la culture est au centre du bien vivre ensemble dont nous avons tous besoin aujourd'hui.

Tribune de juillet 2016 - magazine Vivre en Somme n°101

Merci aux Conseillers départementaux juniors

Alors que la jeunesse était au coeur des commémorations de Verdun, et qu’Amiens prétend devenir la capitale européenne de la jeunesse en 2019, la nouvelle majorité du Département a décidé de supprimer le Conseil Départemental Junior. Pourtant plébiscitée par ses jeunes membres, cette initiative était un formidable vecteur d’éducation à la citoyenneté. Félicitations aux Conseillers juniors pour leur engagement à réaliser un monde plus juste, plus équitable et plus sain pour mieux vivre demain.

Tribune de mai 2016 - magazine Vivre en Somme n°100

Produire sain pour demain

« Produits chimiques, nos enfants en danger » : malgré les révélations de Cash investigation, l’agriculture biologique, seule agriculture d’avenir, n’est pas favorisée par la nouvelle majorité. La consommation de produits bio augmente de 15 % par an, mais moins de 1% des terres agricoles du Département sont consacrées à leur production. Des pesticides sont encore aujourd’hui pulvérisés trop près des habitations. La protection de notre santé ne mérite-t-elle pas d’être une priorité ?

Tribune de mars 2016 - magazine Vivre en Somme n°99

L'Avenir que nous voulons

Avec la loi NOTRe, la mission fondamentale du Département est réaffirmée : promouvoir les solidarités humaines et territoriales. La nouvelle majorité semble l’avoir déjà oubliée, et se désengage du soutien aux associations culturelles tout en minorant l’éducation. L’entretien des routes doit-il prévaloir sur l’avenir de nos enfants ? Plus d’un quart des jeunes du Département âgés de 20-24 ans n’ont pas de diplôme. Le Département doit s’engager sans délai pour promouvoir leur succès.

Tribune de janvier 2016 - magazine Vivre en Somme n°98

COP21 et les énergies de demain

Au Bourget, les États l’ont fait : conclure un accord pour limiter à long terme le réchauffement climatique à 1,5°C. Les liens entre climat et santé ont même été reconnus pour la première fois. « Penser global, agir local » : c’est maintenant à nous d’agir localement pour respirer mieux et produire autrement. Le développement des énergies renouvelables doit être poursuivi par la nouvelle Région, en donnant notamment à l’éolien offshore toute la place qui lui revient.

Tribune de novembre 2015 - magazine Vivre en Somme n°97

Canal Seine-Nord-Europe

Les élues écologistes souhaitent alerter sur le montant exorbitant du projet de canal, estimé à 5,3 milliards € hors taxes. La réalisation d’une étude d’impact environnementale prenant en compte le dernier tracé est indispensable afin d’évaluer les risques sur l’équilibre écosystémique, les terres agricoles arables, et les ressources en eau nécessaires à son alimentation.
Perm. les mercredis sur RV
03 60 03 92 39

Tribune de septembre 2015 - magazine Vivre en Somme n°96

Projet d'élionnes offshore, des emplois à la clé

Les élus écologistes du Département soutiennent le projet d’éoliennes offshore. C’est un atout pour les Samarien-ne-s, il peut créer de nouveaux emplois.
Si nous voulons sortir du nucléaire, lutter contre le dérèglement climatique, garantir notre indépendance énergétique, l’énergie éolienne est une des énergies renouvelables les plus adaptées à notre région pour produire de l’électricité.
B. Denis : bldenis@somme.fr
M. Lepresle : mlepresle@somme.fr

Tribune de juillet 2015 - magazine Vivre en Somme n°95

Deux élues pour défendre le projet écologiste

Nous sommes désormais deux élues EELV au Conseil Départemental. Nous en remercions les électeurs. Nous défendrons une politique écologiste et solidaire qui encourage le développement des énergies renouvelables, des transports en commun et du vélo, la rénovation thermique des logements, l’aide à l’insertion des personnes, le soutien aux associations, les circuits courts, l’agriculture biologique.

bldenis@somme.fr
mlepresle@somme.fr