Vous êtes ici

Le textile file à nouveau un bon coton dans la Somme

© Isabelle de Wazières - Cd80
La crise du textile a-t-elle vécu dans la Somme ? "Elle est derrière nous", confirme Laurent Malterre, dirigeant de l'entreprise de maille du même nom à Moreuil. La preuve ? Il vient de signer un gros marché avec Gentle Factory, du groupe Mulliez, pour fabriquer des vêtements qui ont du sens, en lien avec l'ESAT Adapei Picardie.
Explications sur une tendance de fond.

"Après des années difficiles avec la délocalisation de l'industrie textile dans des pays aux salaires plus bas, voici le retour du made in France, voire même du made in Somme", se réjouit Laurent Malterre, dirigeant de l'entreprise familiale de maille à Moreuil.

Toujours à la recherche d'innovation dans son métier, il observe depuis quelques années une évolution parmi les acheteurs : "Les clients souhaitent de plus en plus des produits fabriqués en France. Ils les veulent écologiques pour le bien-être de la planète et celui de leurs enfants, réalisés de façon éthique sans gaspillage, faits en respectant le travail des hommes."  

Son intuition devient réalité lorsqu'il est contacté par Christelle Merter, créatrice de la Gentle Factory qui développe au sein de la centrale HappyChic des collections de prêt à porter pour hommes écoresponsables avec les boutiques Jules, Brice et Bizzbee. 

Christele Merter recherche un fabricant  pour sa nouvelle marque "Gentle Factory". Ses arguments ? Le coeur et le business peuvent être compatibles : "On aime le local et le travail en circuits courts pour limiter les émissions à effets de serre. On aime la nature et les matières bio. On aime redonner vie aux vêtements à travers le recyclage. On aime faire du bien, en faisant travailler des personnes en situation de handicap", résume t-elle.
Elle est appuyée dans sa démarche par Corinne Bataillie, responsable hygiène et santé au sein du groupe Happychic, qui s'investit avec succès depuis 2004 pour l'intégration des personnes handicapées dans les métiers de la mode.
Quand un accord est trouvé, elle participe au financement des machines de la ligne de confection à hauteur de 30 000€.

Pour répondre à la proposition de Christele Merter, Laurent Malterre a besoin d'un blanchisseur. "Il fallait recréer un nouvel outil textile, explique t-il. J'ai alors pensé associer l'ESAT Adapei Picardie d'Amiens qui prend déjà en charge le linge de travail, de résidents, de restaurants." 
Christian Hennerez, son directeur, est séduit par l'idée. Il confie la formation de l'équipe dédiée à Thierry Mouillard, responsable des ateliers. Pour adapter les locaux  au cahier des charges de Gentle Factory, des travaux vont être réalisés. Yves Benoit, gaufreur, imprimeur, façonneur de velours à Querrieu, et Gérard Moreau, teinturier, ont d'ores et déjà répondu présents pour accompagner l'ESAT dans ses choix techniques.

Le made in Somme tisse à nouveau sa toile dans notre département.

 

En savoir +
Rendez-vous dans la première boutique de Gentle Factory ouverte depuis mars 2017 au 48 rue de la Grande Chaussée à Lille.

 

Des chiffres à la hausse
Happychic, créé en 2009, fédère de nombreux magasins d'habillement masculin en France et à l'international : Jules (400), Brice (220), Bizzbee (170) et depuis 2017 : Gentle Factory (2).
Il emploie 4 000 collaborateurs.
Il réalise 750 M€ de chiffre d'affaires annuel.
Le groupe Mulliez en est l'actionnaire majoritaire.

 


Laurent Malterre, dirigeant de l'entreprise de tricotage Malterre à Moreuil

"Une réponse locale à une nouvelle demande de sens."
 

 


Christelle Merter, directrice de la Gentle Factory (Groupe Mulliez)

"Nous aimons la mode, nous adorons la nature."
 

 


Corinne Bataillie, responsable hygiène, santé et environnement au sein du groupe Happychic

"Une véritable volonté d'intégrer les compétences des personnes en situation de handicap."
 

 


Christian Hennerez, directeur de l'ESAT Adapei Picardie Ateliers à Amiens

"Nous allons adapter nos outils de production et former les personnes volontaires."
 

 


Thierry Movillard, responsable des ateliers de l'ESAT Adapei Picardie Ateliers

"Un beau challenge professionnel pour les personnes en situation de handicap."
 

-