Vous êtes ici

FEDER


Pour une plus grande efficacité, l’Union européenne a délégué trois de ses politiques aux États-membres :

  • La politique de cohésion économique, sociale et territoriale,
  • La politique de développement rural,
  • La politique des affaires maritimes et de la pêche.

Epi de Cayeux
 

Ces trois politiques sont financées par les « fonds européens structurels et d’investissement » (FESI). Parmi eux, le fonds européen de développement régional (FEDER) intervient dans le cadre de la politique de cohésion économique, sociale et territoriale. Il a pour vocation de renforcer la cohésion économique et sociale dans l’Union européenne en corrigeant les déséquilibres entre ses régions.
 
En France, pour la période 2014-2020, le FEDER représente 9,5 milliards d’euros :
8,4 milliards d’euros sont consacrés à l’objectif « investissement pour la croissance et l’emploi », en vue de consolider le marché du travail et les économies régionales,
1,1 milliard d’euros sont consacrés à l’objectif « coopération territoriale européenne », qui vise à soutenir la cohésion dans l’Union européenne grâce à la coopération transfrontalière, transnationale et interrégionale.
 
Dans le contexte national de décentralisation, la gestion du FEDER est confiée aux conseils régionaux. Chaque conseil régional est ainsi l’autorité de gestion d’un programme FEDER.
 
En France, le FEDER intervient sur les thématiques suivantes :
Investir dans la recherche, le développement technologique et l’innovation,
Améliorer la compétitivité des PME,
Favoriser le développement des technologies de l’information et de la communication,
Soutenir la transition vers une économie à faibles émissions de carbone.

Le FEDER finance également des actions soutenant l’adaptation au changement climatique, la prévention des risques, les transports, la formation, l’emploi ou encore l’inclusion sociale. Enfin, afin de pallier au mieux les problématiques spécifiques des territoires urbains, une partie de l’enveloppe FEDER est mobilisée pour les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Le FEDER en ex région Picardie représente un montant d’environ 221 millions d’euros. Le Conseil régional est également gestionnaire de 70 millions d’euros de FSE au titre du PO  FEDER-FSE 2014-2020.

Priorités visées

La stratégie picarde du PO FEDER-FSE 2014-2020 décline l’objectif général de sa stratégie en 7 axes majeurs (et 2 axes d’assistance technique) s’articulant autour de 7 objectifs thématiques du FEDER (répartis entre 16 priorités d’investissement) et sur 3 objectifs thématiques du FSE (répartis sur 3 priorités d’investissement) :

Axe 1 : développer une économie fondée sur la connaissance et l’innovation sous toutes ses formes (OT 1 et 3), 123 M€ FEDER (répartis entre 93 M€ pour l’OT 1 et 30 M€ pour l’OT 3
Axe 2 : l’accès au numérique dans une logique de compétitivité et d’inclusion (OT 2)
Axe 3 : favoriser la mutation vers une économie décarbonée (OT 4), 53 M€FEDER
Axe 4 : composer avec les risques naturels et climatiques et valoriser les ressources naturelles et paysagères de Picardie (OT 5 et 6), 22 M€ FEDER ;
Axe 5 : améliorer l'insertion professionnelle des jeunes Picards par la formation tout au long de la vie par l'acquisition de compétences (OT 8), 14 305 356 FSE+IEJ ;
Axe 6 : favoriser une croissance inclusive par le développement des compétences (OT 9 et 10), 62 683 481 € ;
Axe 7 : favoriser une croissance inclusive par l’amélioration des conditions de vie des populations picardes les plus vulnérables (OT 9), 13 M€ ;

Projets du Département

En savoir plus :