Vous êtes ici

La transition énergétique, tous concernés

Un patrimoine et des services départementaux économes et responsables

Au niveau national :

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte permet à la France de contribuer plus efficacement à la lutte contre le dérèglement climatique et de renforcer son indépendance énergétique en équilibrant ses ressources d'approvisionnement. Les citoyens, les entreprises, les collectivités et les territoires ont les moyens d'agir en prenant des initiatives novatrices pour atteindre une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre de 1990 à  2050.
Pour aller plus loin

Au niveau départemental :

De son côté, le Département contribue à cet effort collectif et s'est fixé comme objectif une réduction de 20 % de la consommation d'énergie finale d'ici 2020 sur le patrimoine et les services et une division par 4 de ses émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050, à travers la mise en place d'une «stratégie bas-carbone»

Pour cela, l'outil Bilan Carbone® «patrimoine et compétences» permet de réaliser un état des lieux précis, sur une année, en quantifiant les émissions de gaz à effet de serre, dont le Département a la responsabilité. Ainsi, les consommations d'énergie dans les bâtiments administratifs et les collèges, les consommations de carburants, les achats de matériaux pour les chantiers routiers, les consommations de papier…  sont  étudiés de près.

C'est dans ce cadre que le Conseil départemental de la Somme a réalisé son 3ème Bilan Carbone® « patrimoine et compétences » en 2016 qui indiquent un résultat (sur la base des données 2015) de 55350 teq CO2, réparties de la manière suivante :
  • Immobilisations : 39 %
  • Déplacement : 32 %
  • Batiments : 15 %
  • Achats : 13 %
  • Déchets : 1 %

A retenir :
Un bilan global orienté très légèrement à la hausse : +3% d’émissions de gaz à effet de serre entre 2014 et 2016 (à périmètre équivalent) imputables aux nombreux travaux sur les barrages de la Somme en 2015.

Des résultats très positifs sur le périmètre strictement règlementaire (consommations d’énergie dans les bâtiments, de carburants notamment): -17% d’émissions de gaz à effet de serre entre 2014.

La stratégie bas carbone  en 17 actions

Sur la base des éléments de diagnostic, 17 fiches actions ont été proposées pour la période 2017-2021 et constitue l’axe « énergie climat » de la feuille de route « développement durable » en matière de maîtrise de consommations d'énergie et d’énergies renouvelables.