Vous êtes ici

La baisse des coûts de fonctionnement des établissements médico-sociaux

Le département de la Somme compte 126 établissements médico-sociaux. Ces établissements interviennent dans les domaines de l'aide sociale aux personnes âgées, aux personnes handicapées et dans le secteur de l'aide sociale à l'enfance. Il s'agit de maisons de retraite, d'unités de soins longue durée, de logements foyers, de foyers d'accueil médicalisés, de foyer d'hébergement, de maisons d'enfants à caractère social, de centres maternels,…

    Tous les trois ans depuis 2010, le Département invite ces établissements à participer à une enquête sur leurs dépenses en matière d'énergie et leurs pratiques environnementales (eau, déchets, espaces verts). En 2016, cette enquête s'est enrichie de nouvelles thématiques : la qualité de l'air intérieur, le gaspillage alimentaire dans la restauration collective et l'approvisionnement en circuits courts. (mettre un lien vers : la plate forme somme produits locaux)


    Au delà de son appui administratif et financier, le Conseil départemental propose à ces établissements une véritable ingénierie personnalisée afin de :

  • conduire des actions de maîtrise de l'énergie
  • mener des actions de sensibilisation aux bons gestes (mettre un lien sur la fiche guide P. 15)
  • mettre fin à l'utilisation des produits phytosanitaires au jardin
  • veiller à une bonne qualité de l'air intérieur (mettre un lien sur la fiche ingénierie p 13)
  • assurer un meilleur tri des déchets
  • réduire le gaspillage alimentaire
  • privilégier la restauration en circuits courts.  

la page 16 du guide de l'ingénierie

FOCUS SUR L'ESAT D'ALLAINES

L'ESAT d'Allaines (Établissement ou Service d'Aide par le Travail), situé à l'Est de la Somme, est géré par l'ADAPEI, association plus connue sous le nom des Papillons Blancs et accueille au quotidien des personnes handicapées exerçant des activités aussi diverses que l'entretien des espaces verts, l'imprimerie, la blanchisserie ou la restauration. Il s'agit d'un établissement exemplaire et innovant, construit en 2013 et intégrant de manière très concrète les enjeux liés à la maîtrise de l'énergie et au développement des énergies renouvelables : bâtiment basse consommation, chaufferie au miscanthus ( roseau chinois produisant une canne de type bambou, de 3 à 4 m de hauteur. Cultivée en plein champ puis broyée en copeaux, c'est un excellent combustible qui fournit une grande quantité de chaleur), chauffe-eau solaire, activité de blanchisserie industrielle très performante... Enfin, les employés accueillis et les encadrants ont mis en place une sensibilisation aux éco-gestes et économies d'énergie au quotidien, proposée par le Conseil départemental de la Somme, en collaboration avec l'association APREMIS, en octobre 2016. Équipements performants, énergies renouvelables, et changements de pratiques sont autant de clés pour un établissement économe et géré durablement.