Vous êtes ici

Suivez la cabine rouge pour le quartier anglais

Dans le quartier Saint-Acheul à Amiens existe un quartier dit « anglais ». Les maisons y ont été effectivement construites à la fin du XIXe siècle afin de répondre, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, aux critères anglais.

Crédits photo : Archive de la Somme


À la fin du XIXe, les faubourgs d’Amiens se développent et des entrepreneurs du milieu du textile s’y installent. Ainsi, dans le faubourg de Saint-Acheul, Walter Mason Lange fait construire pour ses ouvriers des habitations situées en bordure des actuelles avenues de Londres, d’Edimbourg et de Dublin. Les demeures sont en retrait de la rue avec un jardinet sur le devant, une fenêtre avancée, appelée bow-window, éclaire la pièce du bas et supporte un petit balcon à l’étage, les cheminées sont élevées et monumentales… autant d’éléments typiques des habitations anglaises. À l’intérieur, vitraux et poutres apparentes apportent une touche rustique, des portes coulissantes divisent l’espace afin de préserver l’intimité. Une cabine téléphonique rouge à l’angle de l’avenue de Londres marque l’entrée dans ce quartier typiquement « british ».
 

À partir de la gare, remonter la rue Jules Barni, le quartier anglais se situe peu après le lycée Robert de Luzarches.