Vous êtes ici

Naours, destination touristique des soldats de la Grande Guerre

Bien connue des habitants du département, la Cité souterraine de Naours vient cependant de livrer un trésor inestimable : 1 800 graffitis de soldats de la Première Guerre, dont plus de 700 attribués à des Australiens.
 

Crédits photo : Veronique Lesperat - Héquet


« Il s’agit de la plus grande concentration d’inscriptions du front occidental, note Gilles Prilaux, archéologue à l’Inrap qui dirige l’étude scientifique des graffitis. Nous avons découvert grâce au carnet de guerre de W.J.A Allsop que les souterrains de Naours étaient déjà une destination touristique prisée des soldats », ajoute-t-il. Souvent on trouve les initiales du prénom, le nom, le matricule et le bataillon du soldat. Ces quelques lignes permettent de remonter le fil de l’histoire et de découvrir des personnages atypiques, comme Leslie Russel Blake, géologue et cartographe, qui reçut la médaille polaire après une expédition en Antarctique. Véritable héros de guerre, décoré de la Military Cross, il tomba en octobre 1918 lors des batailles de la Somme.
 

La cité souterraine est ouverte tous les jours en juillet et aout de 10h à 18h30. Visites guidées sur réservation, tél. : 03 22 93 71 78