Vous êtes ici

Les mystères de l’alignement d’Eppeville

D’après la légende Gargantua se promenait quand, sentant une gêne, il enleva son sabot et le secoua.

Crédits photo : Richesses en somme


5 grès en tombèrent et formèrent un alignement que l’on peut encore observer aujourd’hui à hauteur du hameau de Viéville près d’Eppeville. « La plus grande de ces pierres est surnommée "la pierre qui pousse", une croyance populaire veut que celle-ci tourne sur elle-même la nuit de Noël, au moment des douze coups de minuit. Évidemment, personne n’est allé vérifier si cela était vrai », précise André Guerville, président de l’association Richesses en Somme qui répertorie le petit patrimoine du département. Les mégalithes ne manquent pas de mystères, car, au-delà des légendes, les questions subsistent sur leur présence. Faute de réponse, on peut continuer à rêver au cours d’une promenade à la rencontre de cet alignement. Depuis Ham, il faut suivre le chemin de halage jusqu’à Sancourt et le hameau de Viéville. Avant le pont en ciment, une pierre au milieu du chemin indique l’emplacement des petits menhirs dans un marais qui fait partie de la sucrerie d’Eppeville.
 
+ sur le web : richesses-en-somme.com/mégalithes