Vous êtes ici

Bertangles, un château sous le signe de la paix

En arrivant au château de Bertangles, propriété privée classée monument historique, la grille en fer forgé attire d’emblée le regard. Ce bijou de la ferronnerie est l’œuvre de Jean Veyren dit « Le Vivarais », maître serrurier à Corbie à qui l’on doit également la grande grille et les clôtures du chœur de la cathédrale d’Amiens. Derrière cette grille, se dresse le château, modèle d’harmonie et d’équilibre. « Louis-Joseph de Clermont-Tonnerre, se sentant à l’étroit dans son petit manoir, fit jaillir de terre, entre 1730 et 1734, le superbe ensemble de bâtiments et jardins que nous admirons aujourd’hui », raconte Louis de Clermont-Tonnerre, propriétaire du château. Les décorations de la façade sont dédiées à la paix avec diverses représentations de dieux grecs tels que Minerve promouvant la sagesse, les lettres, les sciences et les arts ou Bacchus à sa juste place sur le pavillon abritant cuisines et caves.
Une porte monumentale, vestige de l’ancien château incendié par les Espagnols en 1597, un des plus grands pigeonniers de Picardie ainsi qu’un puits flanqué d’un tourniquet à eau sont également à découvrir dans la cour de ferme.
 

Ouvert du 8 juillet au 20 août 2017.
Visite libre des extérieurs : de 14h00 à 16h00 et de 18h00 à 20h00
Adultes 5 € – Enfants 7-12 ans : 3 €

Visites guidée  intérieurs, extérieurs, et site de l’ancien château en français et en anglais:
A 16h00 et à 17h00
Adultes : 7 € – Enfants 7-12 ans : 4 €.
 
+ sur le web : www.chateaubertangles.com/