Vous êtes ici

Hommage au premier auteur de langue française

Le samedi 7 novembre 2015, à l’Abbaye royale de Saint-Riquier, placé sous le Haut Patronage du Président de la République, un hommage sera rendu à Nithard, Comte-Abbé de Saint-Riquier et premier auteur d’un texte écrit en français.
 
Nithard naît probablement vers 800 à Aix-la-Chapelle. Petit-fils de Charlemagne, neveu de l’empereur Louis le Pieux, ce membre de l’aristocratie carolingienne devient Comte-Abbé de Saint-Riquier en 844. Il est le premier auteur d’un texte écrit en français.

Ses ossements avaient été découverts lors de fouilles sur le parvis de l’Abbaye en 1989. Égarés dans les années 90, ils furent retrouvés en 2011, au moment même où l’Abbaye devenait Centre culturel de rencontre dédié à l’écrit (labellisée par la Ministre de la Culture et de la Communication en 2014, Centre culturel de rencontre/ Abbaye des écritures à l’ère numérique)
 
Afin de marquer ce moment, l’après-midi du samedi 7 novembre sera consacré à l’auteur.  L’hommage commencera par le lancement du Prix Nithard, qui sera décerné chaque année en avril à un auteur d’un ouvrage consacré à la littérature et à l’histoire.

Une conférence de Bernard Cerquiglini, Recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie évoquera ensuite le surgissement du français au milieu du IXe siècle.

En fin d’après-midi, place au spectacle ! L’écrivain Pascal Quignard, grand prix du roman de l’Académie française, Prix Goncourt et le chorégraphe Luc Petton, connu pour ses créations pour oiseaux et danseurs, se sont associés à l’occasion d’une résidence. Leur création, « Vie et Mort de Nithard, une performance de ténèbres », rendra hommage à l’auteur. Elle sera suivie du dévoilement de la pierre tombale qui marquera, sur le parvis, le lieu même que Nithard s’était choisi pour « reposer sous les étoiles ». 
 

Plus d'informations sur le site de l'Abbaye de Saint-Riquier - Centre culturel de rencontre.