Vous êtes ici

Trouver un mode de garde collectif (crèches, haltes-garderies) dans la Somme

Crèches, haltes-garderies, jardins d’enfants, découvrez les différentes structures qui peuvent accueillir votre enfant dans la Somme, pour un accueil régulier ou occasionnel.  

Les Etablissements d’Accueil du Jeune enfant

Les établissements d’accueil du Jeune enfant, que l’on appelle plus communément crèches, proposent pour la plupart un accueil régulier ou occasionnel, à temps partiel ou à temps complet, pour les enfants de moins de 6 ans. Dans ces établissements, l’accueil est assuré par des personnels qualifiés qui veillent à la santé, à la sécurité, au bien-être et au développement des enfants qui leur sont confiés. La plupart de ces structures proposent un accueil d’urgence ; ils s’adressent également aux enfants handicapés.

Consultez ci-dessous la carte des établissements d'accueil du Jeune enfant sur la Somme :

Quelques repères pour vous aider à mieux comprendre les différents modes de garde collectifs :

  • Etablissements Multi-accueil

Ces structures proposent un accueil régulier et occasionnel.

  • Micro-crèches

Les micro-crèches proposent un accueil régulier et occasionnel dans une petite structure de 10 places maximum.

  • Haltes-garderies

Ces établissements ne proposent qu’un accueil occasionnel.

  • Jardins d’enfants

Les jardins d’enfants proposent un accueil régulier et occasionnel pour les enfants de 2 à 6 ans.

  • Le service d’accueil familial

Ce service service d’accueil familial conjugue accueil collectif et accueil par une assistante maternelle : l’accueil est assuré par une assistante maternelle à domicile. Périodiquement, les assistantes maternelles et les enfants se retrouvent dans les locaux de la crèche pour des activités. Dans ce mode de garde, les parents ne sont pas les employeurs des assistantes maternelles.

  • Etablissements multi-accueil collectif et familial

Ces établissements combinent un accueil collectif, régulier et occasionnel, et un service d’accueil familial assuré par les assistantes maternelles à leur domicile.

A voir également